BUGEI


Tous les pratiquants d'arts martiaux connaissent le combat total qui est l'aboutissement logique de l'entraînement au combat. Comment savoir en effet si son arsenal technique est efficace si l'on ne se mesure pas aux autres combattants issus d'autres disciplines ? Or on sait aujourd'hui que pour réussir en combat libre il faut travailler hors du cadre strict d'une seule discipline pour maîtriser toutes les techniques pieds-poings et être à l'aise aussi bien au sol que debout. Forts de ces enseignements, nombreux sont ceux qui ont essayé de codifier un véritable entraînement au combat total permettant de travailler toutes les techniques utiles en combat en tournant le dos aux mouvements esthétiques... mais totalement inefficaces. Gaël Coadic est de ceux-là. Pionnier en France avec Christian Derval et quelques autres du jiu-jitsu brésilien, il a mis au point une véritable méthode d'entraînement au combat total pour en un faire un véritable art martial (désormais connu sous le nom de " bugeï "). C'est cette méthode riche et complète que nous présentons ici à tous les pratiquants soucieux d'atteindre à l'efficacité maximale en combat, dans le respect du partenaire et de l'éthique martiale. Utile et limpide, cette méthode sera indispensable pour tous les pratiquants désireux d'enrichir leur panoplie technique dans l'optique du combat. Il passionnera aussi ceux que l'histoire des UFC intéresse au plus haut point.

Biographie du fondateur
Gaël Coadic a pratiqué à peu près tous les arts martiaux (et surtout judo et jiu jitsu) avant d'être sélectionné en équipe de France pour les premiers Championnats du monde de jiu jitsu brésilien (il sera deuxième aux Championnats d Europe en 1996). Il ouvre la première académie de combat libre et jiu-jitsu brésilien à Paris dans la foulée et organise de nombreux événements martiaux autour du combat libre.